Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 09:19

http://kellykorenek.files.wordpress.com/2011/12/hibernation_station.jpg

 

Allez, on se sort les doigts du cul enfin surtout moi et on ne lâche pas. Le 9e anniversaire du blog approche et je dois tenir mon engagement de 10 ans de blogging .

 

Je crois que pour la première fois, je touche une des limites du bloggeur qui tient un blog personnel, le dilemme d'avoir des choses à dire ou à écrire mais qui ne sont pas publiables aux yeux de tous. Pire, des choses, que l'on ne peut partager avec personne, que l'on garde pour soi et qui nous pourrissent petit à petit au point de déprimer, de se demander qu'est ce que l'on fait encore ici. Oui, j'avoue, je me suis posé cette question toute la semaine dernière et plusieurs jours de suite, je n'avais pas de réponse satisfaisante.

 

Il est des fois lourd de porter seul un si lourd fardeau surtout si celui-ci c'est rajouté à d'autres que l'on portait déjà.

 

Et pourtant, je suis là et je repars pour un tour .Par contre ça va râler car pour la dixième saison, je vais rechanger de lieu car l'avenir d'Overblog ne me plaît pas du tout donc vous êtes prévenu, demain ca sera là que la fête se déroulera hein => ICI <=.

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Câlins !
Répondre
J
Encore un changement ?! Décidément tu as la bougeotte !! :D
Répondre
J
Tu as tué quelqu'un ?!
Répondre
T
Les gens qui lisent ton blog sont des gens qui t'aiment pour la plupart(et oui, tu es aimable, au sens propre du terme); ça ne choquera personne que tu exprimes parfois ton ressenti profond, et tu
seras même sans doute surpris de voir que beaucoup d'entre nous auront de l'empathie et de la gentillesse pour toi.
Ce n'est pas bon de tout garder au fond de soi, ça te brûle peu à peu et ça ne fait qu'empirer les choses. Alors, puisque tu as un blog, profites en pour y parler de toutes sortes de choses qui te
concernent, parce que c'est ça la vie, une suite de hauts et de bas, de bonheur et de malheur, de joie et de tristesse ; il n'y a pas de honte à être malheureux parfois.
Répondre
S


Certes mais certains sujets ne sont pas exposables aux yeux de tous aussi et c'est souvent celà les plus douloureux...